Plan d'entrainement d'Ironman pour être au top le jour J

Plan d'entrainement d'Ironman pour être au top le jour J

Dans le sport, il n'y a pas de place pour le hasard. Tout repose sur l'effort et l'entraînement pour réussir à venir à bout d'un parcours d'Ironman. Si vous avez décidé de vous lancer dans cette aventure, nous vous proposons dans cet article un plan d'entraînement d'Ironman pour mettre toutes les chances de votre côté.

Quel volume hebdomadaire pour quelle période ?

Pour une meilleure performance, vous devez vous entraîner pendant au moins 20 heures par semaine. Pour cela, vous devez faire des séries de 2 heures par discipline sur au moins 5 jours de la semaine. Selon votre niveau et votre condition physique, vous pouvez augmenter ou diminuer ce programme.

Gardez toutefois en tête que votre objectif est de vous surpasser. Si vous commencez faiblement, vous devez augmenter progressivement l'intensité et la fréquence de vos exercices. Un planning clair en amont est obligatoire pour cela. Généralement, le premier entraînement doit commencer au plus tard 6 mois avant la compétition. Cela vous laissera largement le temps de développer votre souffle et d'optimiser votre vitesse.

Des séances réelles de triathlon

Pour réussir un Ironman, vous devez vous entraîner 2 mois avant la compétition dans des conditions réelles. D'abord, vous devez vous renseigner sur les distances prévues ainsi que le climat. Si possible, vous devez intégrer ces données dans votre plan d'entraînement d'Ironman pour éviter les imprévus. Si la météo prévoit une forte chaleur, essayez de vous entraîner dans les mêmes conditions. Il en est de même pour les températures plus fraîches.

Vous devez aussi faire des séances de véritable triathlon, c'est-à-dire enchaîner les disciplines pour les distances prévues. Cela vous permettra de développer votre endurance. En plus de cela, vous pourrez mieux travailler vos transitions, lorsque vous passez d'une discipline à une autre. Dans le cas contraire, votre corps pourrait présenter des résistances, si vous ne l'entraînez pas à passer d'un sport à l'autre avant le jour J.

Intégrer un club ou contacter un coach

Puisque le but est d'être performant, il n'y a aucun mal à intégrer un club de triathlon. Vous pourrez y découvrir des conseils et/ou des astuces auxquelles vous n'aurez jamais pensé. De plus, vous pouvez vous entraîner en groupe et redéfinir votre entraînement en fonction de vos résultats. Les séances en club sont plus motivantes puisque vous allez pratiquer avec des personnes qui ont la même passion que vous.

Sachez que le plus important dans la préparation du triathlon est le développement des techniques plutôt que de la vitesse. En effet, cela ne sert à rien d'être rapide, si vous perdez beaucoup d'énergie et n'arrivez plus à assurer la fin de la course. Faire appel à un coach, surtout pour la natation, est un conseil avisé. Il peut vous apprendre à économiser vos forces tout en avançant vite.

Et pour plus d'informations, n'hésitez pas à visiter le site d'Iron web. Ironman par exemple, un des thèmes du site, propose différentes informations sur le triathlon comme des programmes d'entraînement ou des calendriers sportifs. Le site d'Iron web propose aussi des sites sur l'humour lorsque vous avez besoin de vous détendre.