02 Sep 2018

Le guide pour réussir les transitions triathlon

Le guide pour réussir les transitions triathlon

Le triathlon est un sport qui consiste à enchaîner dans l'ordre des épreuves de natation, de vélo et de course à pied. Des règles régissent cette discipline et un arbitre prend soin de les faire respecter. Les transitions en triathlon qui se passent entre deux épreuves sont chronométrées et font partie de la compétition. Il faut donc s'entraîner à se changer le plus vite possible pour ne pas perdre du temps.

Les règles pour les transitions

Comme à chaque épreuve, la transition en triathlon est régie par des règles qu'il faut respecter. Entre l'épreuve de natation et celle de vélo, chaque participant doit mettre son casque et attacher la jugulaire. Il lui est interdit de monter sur son vélo pour atteindre la ligne de départ. Par contre, il peut courir à côté de son vélo pour aller plus vite et gagner en temps.

Pour la transition entre la course à pied et le vélo, il faut descendre de son vélo avant la ligne de délimitation. Le port d'un casque est encore obligatoire jusqu'à l'emplacement indiqué pour se changer. On troque ses baskets pour une paire de tennis légère pour être performant lors de la course à pied. L'arbitre peut sanctionner le non-respect de ces règles, et ceci, pour le bon déroulement de la compétition. Il faut bien se concentrer sur son épreuve, car le triathlon est un sport individuel.

Quelques conseils pour réussir la course

Pour être au top au départ, vous devez venir au moins une heure avant l'heure annoncée. Ainsi, vous aurez le temps de faire les formalités et bien préparer vos équipements pour les transitions. Vous devrez faire un petit tour sur le parc renfermant le circuit à vélo pour régler votre vélo, mais aussi pour reconnaître le sens de la circulation. Il est surtout inutile de paniquer à la sortie de votre épreuve de natation pour trouver votre emplacement. Mémorisez la localisation de l'entrée pour gagner du temps.

Il ne faut pas oublier de vous échauffer pendant au moins dix minutes en courant. Pendant la première épreuve de natation, il est essentiel de suivre votre rythme pour être toujours en forme. Aussi, il faut prendre la place qu'il vous faut, les premières lignes sont souvent occupées par les plus expérimentés. Les bouées sont les indications qu'il faut regarder, si vous nagez en mer. Levez régulièrement votre tête pour ne pas dévier du trajet.

Le choix d'un bon programme d'entraînement

Que vous soyez débutant ou expérimenté, votre entraînement est important pour être meilleur pendant le jour J. A partir de la distance olympique, un bon programme est indispensable pour progresser et atteindre, si vous le souhaitez, la distance Ironman. Pour cette dernière, des programmes d'entraînement sont proposés sur le site d'Iron web pour aider les triathlètes.

Sur le site d'Iron web , vous pouvez également voir toutes les informations liées au triathlon Ironman. C'est la plus longue distance dans cette discipline, il y en a pour les débutants et les confirmés. Pour participer à cette compétition, il faut bien vous entraîner selon votre disponibilité, et ceci, toutes les semaines en respectant un calendrier d'entraînement.